Retour

L’accordeur de piano n’est pas un professionnel comme les autres

L’accordeur de piano n’est pas un professionnel comme les autres

Un piano dans la peau

Au cours de mes vingt-cinq années d’expérience, j’ai rencontré certes beaucoup de pianos…mais aussi fait de belles rencontres humaines. La particularité de notre métier est de nous rendre au domicile du pianiste pour effectuer l’accord, la maintenance ou certaines réparations, contrairement au luthier qui par exemple reçoit le client dans son atelier..

La relation est différente car on entre, malgré nous, dans une certaine « intimité » avec le musicien. Un instrument de musique n’est pas un objet banal. Il m’arrive de découvrir de drôles d’histoires en tout genre heureuses ou malheureuses d’ailleurs. L’accordeur de piano n’est pas un professionnel comme les autres il peut parfois se retrouver être un confident. Au fil du temps, j’ai constaté un peu toujours les mêmes certitudes. Vous devez avoir en vous un don, avoir l’oreille absolue, être un excellent pianiste etc… Il est de notre devoir d’informer et de « tordre le cou » aux idées reçues qui font que notre métier est si méconnu.

Très souvent, la maintenance du piano est ignorée, le pianiste professionnel, comme l’amateur, découvre l’organologie ainsi que tous les aspects techniques de l’instrument lors d’un premier accord.

Dans son roman « Un piano dans la peau », Perri fera la découverte de notre métier lors de l’acquisition quelque peu aventureuse de son piano. Bien que romancée, voici une émouvante histoire proche de situations réalistes de ce que peuvent vivre le pianiste comme l’accordeur de piano !

Prenez contact